Utilisation des services de santé par les personnes qui ont eu une infection confirmée par le SARS-CoV-2 et celles sans preuve documentée de l’infection

09-06-2023 | Médicaments: Usage optimal

Nous avons besoin de votre opinion !
Sondage portant sur l’État des pratiques : Utilisation des services de santé par les personnes qui ont eu une infection confirmée par le SARS-CoV-2 et celles sans preuve documentée de l’infection
Sondage portant sur le Coup d'œil: Utilisation des services de santé par les personnes qui ont eu une infection confirmée par le SARS-CoV-2 et celles sans preuve documentée de l’infection

L’infection par le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu sévère (SARS-CoV-2) peut être asymptomatique ou donner lieu à la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19). De plus, elle peut mener à l’exacerbation ou l’aggravation de conditions préexistantes qui étaient connues ou non auparavant, à l’apparition de complications ou de séquelles de l’épisode aigu ainsi qu’au développement d’une affection post-COVID-19.  Les répercussions à long terme de l’infection par le SARS-CoV-2 sur les personnes atteintes sont encore peu connues et aucune donnée ne permet d’apprécier leur impact sur le système de santé et de services sociaux québécois au-delà de la phase aigüe de l’infection. L’INESSS a donc réalisé un état des pratiques qui vise à comparer l’utilisation des services de santé des personnes qui ont eu une infection confirmée par le SARS-CoV-2 et de celles sans preuve documentée de l’infection au cours des deux premières années de pandémie.

REF961

Subscribe to our newsletter now

Subscription