Transplantation des îlots de Langerhans chez les personnes atteintes d’un diabète de type 1 instable

2018-09-04 | Innovations technologiques et dispositifs médicaux

SONDAGE – Qu’avez-vous pensé :

 

La transplantation de pancréas et la transplantation allogénique d’îlots de Langerhans sont les deux options thérapeutiques permettant de remplacer les cellules bêta pancréatiques de patients atteints d’un diabète de type 1 instable. La transplantation allogénique d’îlots de Langerhans consiste à isoler les cellules bêta à partir de 1 à 3 pancréas, à les purifier selon un processus complexe et à les injecter au patient sous anesthésie locale, par cathétérisme percutané de la veine porte.

Cette intervention est offerte aux États-Unis, en Australie, en Europe et en Asie à titre expérimental ou non. Au Canada, elle est réalisée à Edmonton et à Vancouver dans le cadre de programmes cliniques et à Montréal (Centre universitaire de santé McGill [CUSM]), à titre expérimental. S’étant doté d’infrastructures et d’une expertise en transplantation allogénique d’îlots de Langerhans, le CUSM vise à être désigné comme centre à vocation suprarégionale spécialisé dans ce domaine.

C’est dans ce contexte que l’INESSS a évalué la pertinence d’introduire la transplantation allogénique d’îlots de Langerhans parmi la gamme des traitements offerts aux patients atteints d’un diabète de type 1. Après avoir considéré l’efficacité et l’innocuité de la transplantation allogénique d’îlots de Langerhans, la perspective des patients, les données économiques ainsi que les considérations éthiques, l’INESSS émet dans cet avis, une série de recommandations.

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant

Abonnement