Utilisation du plasma autologue riche en plaquettes pour le traitement de l’arthrose du genou

2023-03-31 | Produits du système du sang

Nous avons besoin de votre opinion !
Sondage portant sur l’Avis : Utilisation du plasma autologue riche en plaquettes pour le traitement de l’arthrose du genou


L’arthrose du genou est très prévalente dans la population québécoise âgée de plus de 20 ans et peut avoir d’importantes répercussions sur la qualité de vie des patients, leur fonctionnalité et leur autonomie. Le PRPa est un traitement de médecine régénératrice autologue et une option supplémentaire aux traitements déjà disponibles. Les injections de PRPa ne sont présentement accessibles que dans les cliniques privées et à des tarifs variables. Actuellement au Québec, aucun encadrement ne balise la pratique lors de sa préparation et son administration. La littérature sur le PRPa est abondante en études cliniques, cependant un bon nombre parmi celles-ci présentent des faiblesses méthodologiques importantes.

Les travaux d’évaluation ont mis en lumière une hétérogénéité dans les résultats des études cliniques qui entraîne une trop grande incertitude quant à l’efficacité et l’impact sur la qualité de vie du PRPa pour justifier une utilisation élargie. Les besoins importants générés par l’arthrose du genou ont été reconnus, tout comme une iniquité d’accès aux traitements déjà disponibles comme la physiothérapie, le renforcement musculaire et la perte de poids qui pourraient s’avérer efficaces et s’inscrire dans une approche multimodale. 

Suite à ses travaux, l’INESSS conclut que le remboursement du PRPa pour les patients atteints d'arthrose du genou ne constitue pas une option juste et raisonnable.

L’INESSS est également d’avis que le besoin de procéder à des travaux visant l’optimisation de la trajectoire de soins des patients atteints d’arthrose du genou est souhaitable pour les patients du Québec. Ces travaux pourraient permettre d’établir des standards de pratique ou d’élaborer un guide d’usage optimal pour mieux baliser l’utilisation des traitements conservateurs et des produits d’injection intra-articulaire pour le traitement de l’arthrose du genou en contexte québécois. 

REF881

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant

Abonnement