Utilisation des accélérateurs linéaires avec IRM pour les traitements de radiothérapie en temps réel

2019-09-03 | Cancérologie

Notice Santécom: 125883

SONDAGE – Qu’avez-vous pensé de l’Avis

Les traitements de radiothérapie (RT) à visée curative s’effectuent selon une approche guidée par l’imagerie (RTgI) en salle de traitement et les appareils de RTgI les plus courants sont les accélérateurs linéaires (linac) avec tomodensitographie (TDM) embarquée.  En dépit de la qualité des technologies actuelles, certaines situations cliniques posent des défis particuliers pour l’administration d’un traitement de radiothérapie efficace et sécuritaire.  La radiothérapie guidée par l’IRM (RTgIRM) est une nouvelle modalité de RTgI. L’IRM-linac représente la dernière génération d’appareils de RTgIRM.

L'INESSS devait évaluer la pertinence d’offrir l’accès à la RTgIRM avec les appareils IRM-linac aux personnes atteintes de tumeurs difficiles à traiter par la RT conventionnelle et déterminer quelles sont les modalités d’introduction à préconiser dans le contexte québécois au regard du degré de maturité de cette technologie.

En raison de l’importante incertitude relative à la valeur thérapeutique des appareils IRM-linac, l’INESSS estime que cette modalité de traitement ne devrait être offerte que dans un contexte de recherche clinique. À cet égard, s'il y a lieu, l’acquisition d’appareils devrait :

  • se limiter à un petit nombre, en raison du faible volume de patients pour lesquels un bénéfice potentiel est actuellement anticipé;
  • inclure un engagement des centres concernés à participer au développement de la preuve afin de contribuer à préciser la place de l’IRM-linac dans l’arsenal thérapeutique en radio-oncologie;
  • impliquer une entente avec le fabricant afin de mitiger le risque financier et de partager le fardeau du développement de la preuve.

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant

Abonnement