Troubles graves du comportement : meilleures pratiques en prévention, en évaluation et en intervention auprès des personnes qui présentent une déficience intellectuelle, une déficience physique ou un trouble du spectre de l’autisme

2021-05-31 | Déficiences physiques, intellectuelles et TSA

Sondage - Qu’avez-vous pensé :

Au Québec, l’intervention auprès des personnes présentant une déficience intellectuelle (DI), une déficience physique (DP) ou un trouble du spectre de l’autisme (TSA) et manifestant des troubles graves du comportement (TGC) s’appuie sur un guide de pratique : Le service d’adaptation et de réadaptation auprès des personnes ayant des troubles graves du comportement, élaboré en 2010 par des experts collaborant avec le Service québécois d’expertise en troubles graves du comportement (SQETGC). Ce guide est opérationnel et détaillé, mais ne résulte pas d’une revue systématique de la littérature scientifique sur les meilleures pratiques en prévention, évaluation et intervention en TGC.

C’est dans ce contexte que le SQETGC a demandé a l’INESSS de produire cet état des connaissances qui a permis de présenter une série de constats en lien avec les meilleures pratiques en prévention, en évaluation et en intervention auprès des personnes qui présentent une DI, une DP ou un TSA et manifestent des TGC.

REF711

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant

Abonnement