Soins virtuels en médecine spécialisée

2023-08-18 | Modes d'intervention en santé

Nous avons besoin de votre opinion !
Sondage portant sur la Fiche synthèse : Soins virtuels en médecine spécialisée
Sondage portant sur l’État des connaissances : Soins virtuels en chirurgie générale
Sondage portant sur l’État des connaissances : Soins virtuels en hématologie et en oncologie
Sondage portant sur l’État des connaissances : Soins virtuels en médecine interne
Sondage portant sur l’État des connaissances : Soins virtuels en neurologie
Sondage portant sur l’État des connaissances : Soins virtuels en pédiatrie
Sondage portant sur l’État des connaissances : Soins virtuels en pneumologie
Sondage portant sur l’État des connaissances : Soins virtuels en psychiatrie

Le vieillissement de la population et la prévalence accrue des maladies chroniques engendreront une augmentation importante de la demande de soins, et ceci dans le contexte actuel de ressources professionnelles limitées au Québec. En outre, la pandémie de COVID-19 a permis un déploiement accéléré de l’utilisation des outils de soins virtuels afin d’assurer un accès aux soins et services, tout en favorisant la continuité des soins. En plus des technologies de l’information qui sont désormais fréquemment utilisées, l’intégration des modalités de soins virtuels dans les trajectoires de soins en médecine spécialisée revêt un intérêt grandissant pour l’évaluation, le traitement et le suivi des patients.

C’est dans ce contexte que le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a demandé à l’INESSS de réaliser des états des connaissances pour 7 domaines de la médecine spécialisée soit la chirurgie générale, l’hématologie et l’oncologie, la médecine interne, la neurologie, la pédiatrie, la pneumologie et la psychiatrie.  L’objectif des travaux était de soutenir le développement de l’offre de services en médecine spécialisée grâce à la plateforme de soins virtuels dont s’est doté récemment le MSSS.

Ces travaux ont permis l’identification de plusieurs trajectoires de soins pour lesquelles l’utilisation des soins virtuels pourrait soutenir ou optimiser la pratique clinique. L’analyse des données de la littérature a également permis d’émettre des constats sur les modalités de soins virtuels selon les paramètres suivants : l’efficacité des soins et services, l’accès équitable aux soins, la continuité des soins, le soutien au travail interdisciplinaire, la sécurité de l’usager et l’innocuité des soins virtuels, ainsi que la satisfaction des prestataires de soins ou des usagers.

REF957

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant

Abonnement