Avis sur l’accès équitable aux services de psychothérapie

2015-06-23 | Santé mentale

Il est aussi possible de consulter l'état des connaissances Accès équitable aux services de psychothérapie au Québec produit en janvier 2018.

Les troubles mentaux touchent une personne sur cinq au cours de sa vie et les plus courants sont les troubles anxieux et les troubles dépressifs. Les médicaments psychotropes demeurent l’option thérapeutique la plus souvent proposée aux patients qui présentent des troubles mentaux modérés. La psychothérapie représente pourtant un traitement qu’il conviendrait de considérer.

L’accessibilité aux services de psychothérapie reste limitée. En 2012, le Commissaire à la santé et au bien-être a recommandé au gouvernement du Québec de diversifier le panier de services assurés dans le secteur de la santé mentale et d’offrir un accès équitable aux services de psychothérapie. La Direction de la santé mentale du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a donc confié à l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS) le mandat de produire un avis sur l’accès équitable aux services de psychothérapie pour les adultes atteints de troubles anxieux ou dépressifs.

Le premier volet de cet avis examine les données probantes sur l’efficacité et le coût de la psychothérapie comparée directement à la pharmacothérapie dans le traitement des patients adultes atteints de troubles anxieux et dépressifs.

Le deuxième volet constitue une analyse descriptive des modalités de pratique et des conditions d’accès aux services de psychothérapie aussi bien au Québec que dans d’autres juridictions notamment en Australie et au Royaume-Uni.

Ces deux documents serviront de base à la réalisation d’un troisième volet, actuellement en cours d’élaboration, dont l’objet est d’évaluer différents modèles de déploiement et de financement d’une couverture élargie des services de psychothérapie au Québec.

Note aux lecteurs

Les résultats présentés dans ces rapports sont basés sur les données répertoriées dans la littérature jusqu'en 2013. Depuis lors, d'autres études ont été publiées et seront prises en compte lors de l'élaboration du volet III.

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant

Abonnement