Colchicine

POSITION DE L’INESSS (25-03-2020)

Étant donné l’absence de données cliniques documentant l’effet de la colchicine sur la cascade inflammatoire accompagnant certaines formes graves de syndrome respiratoire aigu sévère causées par des coronavirus :

  • Il n’est pas recommandé d’administrer de la colchicine pour le traitement des patients ayant un diagnostic confirmé ou suspecté de la COVID-19 en milieu communautaire.
  • Il est jugé prématuré, en dehors d’un protocole de recherche, d’administrer de la colchicine à des patients ayant un diagnostic confirmé ou suspecté de la COVID-19.

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant

Abonnement