Extrait d'avis au ministre

Neupogen

Dénomination commune / Sujet : Filgrastim
Nom du fabricant : Amgen
Forme : Solution injectable
Teneur : 300 mcg/ml 1,0 ml et 1,6 ml

Indication : Prophylaxie primaire de la neutropénie fébrile chez les personnes recevant des cycles de chimiothérapie moyennement ou hautement myélosuppressive

Recommandation de l'INESSS
Maintien de décisions antérieures

Décision du Ministre
Information actuellement non disponible en ligne

Evaluation publiée le 22 juin 2007

Description du médicament

NeupogenMC est un facteur stimulant de colonies de granulocytes humain (G-CSF) issu de la technologie de l’ADN recombinant dont l’action consiste à régulariser la production des polynucléaires neutrophiles dans la moelle osseuse.

Suite à la récente mise à jour des lignes directrices de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO 2006), le Conseil a procédé à la réévaluation de l’indication de paiement et du critèred’utilisation pour la prophylaxie primaire de la neutropénie fébrile chez les personnes recevantdes cycles de chimiothérapie moyennement ou hautement myélosuppressive (≥ 40 % de risquede neutropénie). Les nouvelles recommandations viennent élargir le critère de la prophylaxieprimaire pour les situations où le risque de neutropénie fébrile associé à la chimiothérapie estde 20 % ou plus. Les changements apportés aux lignes directrices de l’ASCO sont basés principalementsur deux études randomisées et contrôlées (Vogel 2005 et Timmer-Bonte 2005)portant sur l’efficacité des facteurs de croissance granulocytaire utilisés en prophylaxie primaire.Selon le Conseil, l’essai de Vogel est davantage pertinent pour reconsidérer l’indication depaiement. Cette étude compare le pegfilgrastim au placebo suite à l’administration d’une chimiothérapiemodérément myélosuppressive à des femmes atteintes de cancer du sein. L’objectif primaire est de déterminer globalement le pourcentage de sujets qui présenteront une neutropénie fébrile. Pour l’ensemble des cycles, 1 % des personnes recevant le pegfilgrastim contre 17 % des individus sous placebo ont développé une neutropénie fébrile (p < 0,001). Ces résultats permettent au Conseil de reconnaître l’efficacité du pegfilgrastim pour réduire globalement l’incidence de neutropénie fébrile associée à une chimiothérapie modérément myélosuppressive. Le Conseil avait déjà reconnu l’efficacité de la formulation peguylée de filgrastim.

À une dose de 300 MCg par jour pendant dix jours, le coût du filgrastim par cycle de chimiothérapie est de 1 680 $. Du point de vue pharmacoéconomique, le rendement coût-efficacité du filgrastim, selon la modalité de traitement analysée, ne rencontre pas le critère de la justesse du prix. À titre d’exemple, les auteurs d’une étude menée aux Pays-Bas (Timmer-Bonte 2006), malgré un contexte ne reflétant pas parfaitement la modification de critère proposée, ont estimé le ratio coût-efficacité différentiel au premier cycle de traitement à 681 euros (1 062 $) pour une diminution du risque de neutropénie fébrile de 14 %. Incluant tous les cycles, le ratio augmente à 7 994 $ pour la même diminution de risque. Bien qu’un tel ratio soit difficile d’interprétation, les auteurs concluent que l’usage continu du filgrastim en prophylaxie primaire après le premier cycle de chimiothérapie n’apparaît pas coût-efficace. D’autres données non publiées, dont certaines américaines, permettent au Conseil d’abonder dans le même sens. Par surcroît, aucune étude pharmacoéconomique menée dans le contexte de soins au Canada n’est disponible. Considérant, par exemple, le coût élevé d’une hospitalisation aux États-Unis, le ratio coûtefficacité pourrait être davantage défavorable au Québec.

Conséquemment, le Conseil considère que la demande de modification d’indication de paiement ou du critère d’utilisation, pour les personnes recevant des cycles de chimiothérapie dont le risque de neutropénie est de 20 % ou plus, ne rencontre pas la justesse du prix. C’est pourquoi il a recommandé de maintenir les conditions actuelles sur les deux listes.

 

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant

Abonnement