Stratégies d'optimisation de la pertinence des requêtes concernant l'IRM et la TDM

2018-01-04 | Cancérologie, Imagerie médicale

Notice Santécom: 108896

 

SONDAGE – Qu’avez-vous pensé de l’https://fr.surveymonkey.com/r/9KX9Y8XÉtat des connaissances

 

Le Québec, comme la vaste majorité des provinces ou pays comparables, fait face à un problème d'accès aux techniques d'imagerie diagnostique avancées telles que la résonance magnétique (IRM) et la tomodensitométrie (TDM).  En plus des conséquences potentielles sur la santé et sur la qualité de vie des patients, les impacts économiques engendrés par l'attente excédentaire pourraient être importants. En contrepartie, la réalisation d'examens qualifiés de non pertinents est très fréquemment soulevée. Certains estiment qu'au Canada la surutilisation représente entre 10 % et 20 % des examens réalisés.

Cet état de connaissances permet de constater que beaucoup d'autorités de santé au Canada et à l'étranger sont actuellement à la recherche de solutions afin d'améliorer la pertinence de l'utilisation d'appareils d'imagerie coûteux dont l'accessibilité est souvent limitée.

Sur la base de la littérature repérée, il semble toutefois clair que la surutilisation est une problématique multifactorielle. Plusieurs initiatives devraient donc être concrétisées pour obtenir un effet significatif et durable. À partir de cette littérature, une série de pistes potentielles d'action peuvent être suggérées.

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant

Abonnement