Séquençage génétique des cancers

2015-08-24 | Biologie médicale et génomique, Cancérologie

La majorité des cancers résulte d’évènements mutationnels de l’ADN somatique et plus rarement d’anomalies constitutionnelles héréditaires. Dans l’un et l’autre cas, les technologies de séquençage de nouvelle génération (NGS) peuvent contribuer à une meilleure compréhension de la tumorigénèse.

Actuellement, le nombre de mutations tumorales recherchées pour traiter chaque patient est limité en pratique clinique conventionnelle. Bien que les technologies de séquençage à haut débit soient capables d’identifier ces mutations, leur utilité clinique comparativement aux autres méthodes de séquençage génétique n’apparaît pas évidente en raison du débit requis. Une analyse rigoureuse de l’efficience serait nécessaire avant leur implantation en clinique.

 

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant

Abonnement