Protocole médical national - Ajustement de la médication antidiabétique dans le diabète de type 2

2022-04-26 | Protocoles médicaux nationaux et ordonnances associées

En 2019, plus de 8 % des Canadiens âgés de 12 ans ou plus ont rapporté avoir reçu un diagnostic de diabète, dont 90 % étaient un diabète de type 2. Face au mode de vie et au vieillissement de la population, l’incidence de cette maladie ne cesse de croître annuellement. Les complications liées à un diabète de type 2 non contrôlé sont nombreuses, avec plusieurs systèmes affectés (p.ex. rénal, cardiovasculaire, oculaire, nerveux). Depuis plusieurs années, la recherche biomédicale et l’industrie pharmaceutique ont beaucoup investi dans l’essor des nouvelles connaissances et le développement de nouveaux agents antidiabétiques. Ainsi, les prescripteurs ont dorénavant une panoplie de possibilités thérapeutiques avec des bienfaits variables et des particularités au regard de leur ajustement.

Depuis la réalisation des travaux par l’INESSS il y a près de trois ans, Santé Canada a approuvé une nouvelle formulation orale de sémaglutide pour le traitement du diabète de type 2 chez l’adulte. Par ailleurs, la publication de nouvelles données probantes concernant des bénéfices cardiovasculaires ou rénaux associés à certains antidiabétiques approuvés au pays a mené Diabète Canada à émettre une mise à jour de ses lignes directrices de pratique clinique en 2020.

Les outils révisés permettront un ajustement des antidiabétiques selon les dernières normes et recommandations, particulièrement en ce qui concerne la conduite thérapeutique pour l’ajustement du traitement selon l’appréciation de la condition de santé. Une foire aux questions est aussi disponible dans la section des Protocoles médicaux nationaux et ordonnances associées.

Sondage - Qu’avez-vous pensé :

REF907

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant

Abonnement