Efficacité des interventions sociales et psychologiques de courte durée: revue systématique

2013-11-29 | Santé mentale, Services sociaux généraux

Les services sociaux généraux représentent la porte d’entrée principale des centres de santé et de services sociaux (CSSS) pour l’ensemble de la population. L’intervention de courte durée (ICD) est actuellement dispensée par les services sociaux généraux : services de consultation sociale et de consultation psychologique. Toutefois, on observe un manque de connaissances relativement aux catégories de problèmes pour lesquels ces interventions sont efficaces.

L’INESSS a examiné la question d’évaluation suivante : pour chaque problématique ciblée, quelles sont l’efficacité et l’innocuité de l’ICD? L’analyse des données scientifiques sur l’efficacité et l’innocuité des interventions sociales et psychologiques doit prendre en considération plusieurs contraintes méthodologiques. Malgré ces dernières, dont, notamment le fait que la définition du concept des ICD est très large et floue, l’analyse des données scientifiques, appuyée sur des données contextuelles et le savoir d’experts, indique clairement que l’ICD, quelle que soit l’approche utilisée, est de légèrement à modérément efficace pour favoriser des changements significatifs chez les personnes présentant une grande variété de problèmes d’ordre psychologique et social.

Pour répondre à la question à l'étude, l’INESSS a fait appel à un comité consultatif, exploité la banque de données I-CLSC, procédé à une revue systématique qui inclut 104 références dont 51 études synthèses, 51 essais cliniques randomisés (ECR) et 2 tables rondes d’experts. Un inventaire des indicateurs de qualité des interventions utilisés dans la littérature a également été réalisé.

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant

Abonnement