Signes et symptômes physiques et psychologiques post-COVID-19

CONSTATS DE L’INESSS À CE JOUR (25 novembre 2020)

En se basant sur la documentation scientifique disponible au moment de sa rédaction, et malgré l’incertitude existante dans cette documentation et dans la démarche utilisée, l’INESSS émet les constats suivants :

  • Certains adultes qui ont eu la COVID-19 peuvent éprouver des symptômes plusieurs semaines à plusieurs mois suivant la phase aigüe de la maladie. Aucune donnée sur les personnes de moins de 18 ans n’a été recensée dans le cadre de cette réponse rapide.
  • Les symptômes qui semblent être rapportés le plus fréquemment sont :
    • la fatigue (21,5 %-72,8 %)
    • les symptômes respiratoires - dyspnée, essoufflement/souffle court (7 %-74 %)
    • l’anosmie, l’agueusie ou la dysgueusie (5,7 %-27,8 %)
    • les troubles du sommeil (17 %-50 %)
    • la myalgie (4,5 %-39 %)
    • les douleurs thoraciques (7,4 %-28,9 %)
    • les troubles de mémoire ou de concentration (16,2 %-34,4 %)
    • l’anxiété, la dépression et les symptômes du trouble de stress post-traumatique (4,3 %-46 %)
  • Les prévalences rapportées varient grandement d’une étude à l’autre en fonction de la sévérité des cas de COVID-19 (ex. hospitalisé ou non), le moment considéré pour la phase post-COVID-19 (ex. clairance virale, sortie de l’hôpital), le moment de l’évaluation et la durée du suivi post-COVID-19.
  • L’OMS ainsi que d’autres instances en santé reconnaissent l’existence de symptômes persistants à la suite d’une infection à la COVID-19 ainsi que les risques de complications à long terme, sans pouvoir en chiffrer la prévalence faute de données probantes.
  • Un grand nombre d’études cliniques qui ont pour objectif de clarifier l’évolution à long terme de la maladie de COVID-19 sont en cours partout dans le monde (ex. PHOSP-COVID, ISARIC). Ces études devraient permettre d’obtenir davantage d’information sur les effets de santé à long terme de la COVID-19 dans les mois à venir.

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant

Abonnement