Extrait d'avis au ministre

Resultz

Dénomination commune / Sujet : Myristate d'isopropyle
Nom du fabricant : Nycomed
Forme : Solution capillaire
Teneur : 50 % p/p

Indication : Pédiculose

Recommandation de l'INESSS
Avis de refus – Valeur thérapeutique

Décision du Ministre
Information actuellement non disponible en ligne

Evaluation publiée le 1 février 2008

Description du médicament

ResultzMC (myristate d’isopropyle) est un traitement de l’infestation par les poux de tête, ou pédiculose, qui ne contient pas d’insecticide conventionnel. Le myristate d’isopropyle dissout la chitine qui forme l’exosquelette des poux, lesquels se déshydratent et meurent. Ce mode d’action est différent de celui de ses comparateurs, notamment la perméthrine (Kwellada‑PMC), la combinaison de pyréthrines et de butoxyde de pipéronyle (R&C ShampooingMC) et l’hexachlorure de gamma-benzène (HexitMC), aussi connu sous l’appellation lindane.

Valeur thérapeutique

Les données d’efficacité du myristate d’isopropyle proviennent principalement d’un seul essai publié (Kaul 2007). L’étude de Kaul regroupe en fait deux essais cliniques dont l’un compare l’efficacité du myristate d’isopropyle avec celle d’un agent actif, RidMC (autre appellation de R&C ShampooingMC). L’objectif primaire est l’évaluation du taux de succès du traitement. Un traitement réussi se traduit par l’absence de poux vivants au 21e jour. À la fin de cette étude, soit 3 semaines après une première application, on observe un succès pour 17 personnes (57 %) recevant le myristate d’isopropyle alors que 10 personnes (33 %) présentent toujours des poux malgré 2 et même 3 applications. Pour les individus recevant l‘autre produit, le traitement est un succès pour 7 personnes (23 %) et les 20 autres (66 %) sont toujours atteintes de pédiculose après 2 applications.

Ces résultats suggèrent que le myristate d’isopropyle est plus efficace que RidMC et qu’il est bien toléré. Toutefois, le devis de l’étude et la méthodologie peu explicite font en sorte qu’il est difficile pour le Conseil d’apprécier l’efficacité réelle du myristate d’isopropyle. Notamment, il n’est pas possible de déterminer si les groupes sont comparables au départ et la période durant laquelle les cheveux sont peignés à l’aide d’un peigne fin par un membre de l’équipe de recherche n’est pas standardisée. En outre, le pourcentage de ré-infestation est très élevé et la durée du suivi est insuffisante (une semaine après la dernière application) pour conclure au résultat du traitement. En conséquence, le Conseil ne peut reconnaître la valeur thérapeutique de ResultzMC pour le traitement de la pédiculose.

Conclusion

Le Conseil a recommandé de ne pas inscrire ResultzMC sur les listes de médicaments puisqu’il ne peut en reconnaître sa valeur thérapeutique pour le traitement de la pédiculose.

 

Principale référence utilisée

Kaul N, Palma KG, Silagy SS, et coll. North American efficacy and safety of a novel pediculicide rinse, isopropyl myristate 50 % (Resultz). J Cutan Med Surg 2007; 11(5): 161-7.

Note : D’autres références publiées ou non publiées ont été consultées.

 

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant

Abonnement