Extrait d'avis au ministre

Niaspan

Dénomination commune / Sujet : Niacine
Nom du fabricant : Oryx
Forme : Comprimé longue action
Teneur : 500 mg, 750 mg et 1000 mg

Indication : Dyslipidémie

Recommandation de l'INESSS
Ajout aux listes de médicaments

Décision du Ministre
Information actuellement non disponible en ligne

Evaluation publiée le 1 octobre 2005

Description du médicament

NiaspanMC est une nouvelle préparation à libération prolongée de niacine, développée en vue de modifier le profil d’innocuité de ce médicament. La niacine sous forme de comprimé à libération immédiate (NiacinMC) est inscrite dans la section régulière des listes de médicaments depuis longtemps. NiaspanMC est indiqué comme traitement d’appoint au régime alimentaire pour améliorer le profil lipidique chez les patients atteints d’hypercholestérolémie primitive ou de dyslipidémie mixte, quand un régime alimentaire judicieux et d’autres mesures non pharmacologiques n’ont pas donné un résultat satisfaisant. Les résultats des études révèlent que NiaspanMC est un hypolipémiant efficace notamment pour réduire les taux de LDL-C et de triglycérides et pour augmenter le taux de HDL-C. Son efficacité est comparable à celle obtenue avec une dose équivalente de niacine à libération immédiate. Les recommandations canadiennes les plus récentes pour le traitement des dyslipidémies et la prévention des maladies cardiovasculaires donnent une place privilégiée à la combinaison d’une statine avec la niacine chez certains patients à haut risque. Toutefois, en début de traitement, la niacine à libération immédiate entraîne des bouffées congestives qui limitent grandement la persistance au traitement et compromettent le plus souvent la thérapie. Or, NiaspanMC entraîne moins d’épisodes de bouffées congestives en début de traitement, ce qui pourrait permettre de poursuivre cette thérapie. Ainsi, le Conseil croit que NiaspanMC présente un profil d’efficacité et d’innocuité qui permet de répondre à un besoin non comblé avec les thérapies actuelles, dans la prévention des maladies cardiovasculaires. Quant au coût de traitement par NiaspanMC, bien qu’il soit supérieur à celui de l’autre formulation de niacine disponible, il s’avère tout de même comparable à celui de plusieurs autres hypolipémiants inscrits sur les listes de médicaments. En conséquence, le Conseil a recommandé l’inscription de NiaspanMC sur les listes de médicaments.

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant

Abonnement