Extrait d'avis au ministre

Avastin

Dénomination commune / Sujet : Bevacizumab
Nom du fabricant : Roche
Forme : Solution pour perfusion intraveineuse
Teneur : 25 mg/ml

Indication : Cancer du sein avancé ou métastatique

Recommandation de l'INESSS
Avis de refus – Valeur thérapeutique 

Décision du Ministre
Information actuellement non disponible en ligne

Evaluation publiée le 01 octobre 2009

Description du médicament

Le bevacizumab est un anticorps monoclonal humanisé recombinant qui agit sur l’angiogenèse et bloque la croissance tumorale. Tout récemment, il a obtenu un avis de conformité conditionnel pour le traitement, en association avec le paclitaxel, des personnes atteintes de cancer du sein métastatique HER-2 négatif et ayant un indice fonctionnel ECOG de 0 ou 1. Il est actuellement inscrit à la Liste de médicaments Établissements pour le traitement du cancer colorectal métastatique selon certaines conditions.

Valeur thérapeutique

L’usage d’une association de bevacizumab et de paclitaxel est comparé à celui du paclitaxel seul dans le cadre de l’étude randomisée et contrôlée de Miller (2007). Cet essai porte sur des personnes atteintes d’un cancer du sein métastatique dont plus de 90 % sont porteuses d’une tumeur HER-2 négatif. De plus, 70 % de ces personnes ont reçu antérieurement un traitement de chimiothérapie pour un stade plus précoce de la maladie. La dose de bevacizumab utilisée est de 10 mg/kg administrée aux deux semaines. Les résultats de cette étude montrent que l’ajout du bevacizumab au paclitaxel apporte un bénéfice relativement à la survie sans progression d’environ six mois comparativement à l’utilisation du paclitaxel seul. Cependant, aucun avantage du point de vue de la survie globale n’est observé, ni du point de vue de la qualité de vie. De l’avis du Conseil, la survie globale et la qualité de vie des personnes à ce stade de la maladie sont deux paramètres d’efficacité déterminants pour évaluer les bénéfices cliniques d’un médicament utilisé comme traitement du cancer du sein métastatique.

En s’appuyant sur les données probantes actuellement disponibles, le Conseil ne peut donc reconnaître la valeur thérapeutique du bevacizumab lorsqu’il est utilisé en association avec le paclitaxel.

Conclusion

En tenant compte de l’ensemble des critères prévus à la Loi, le Conseil a recommandé de ne pas ajouter pour AvastinMC l’indication reconnue concernant le traitement du cancer du sein métastatique puisqu’il ne reconnaît pas la valeur thérapeutique du bevacizumab pour cette indication.

 

Principale référence utilisée

Miller K, Wang M, Gralow J, et coll. Paclitaxel plus bevacizumab versus paclitaxel alone for metastatic breast cancer. N Engl J Med 2007; 357: 2666-76.

Note : D’autres références, publiées ou non publiées, ont été consultées.

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant

Abonnement