Utilisation de l’hydrogel SpaceOARMD comme espaceur rectal lors de la radiothérapie de la prostate

2021-01-05 | Innovations technologiques et dispositifs médicaux

Sondage - Qu’avez-vous pensé de l’avis : Hydrogel SpaceOARMD

Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquemment diagnostiqué et la troisième plus importante cause de décès par cancer chez les hommes au Québec. La radiothérapie est une modalité de traitement bien établie et largement utilisée. En raison de sa proximité avec la prostate, le rectum est le principal organe à risque (OAR) lors de la radiothérapie prostatique et la toxicité rectale (rectite, saignements, douleur, fistule, ulcération, incontinence) est l’une des principales préoccupations. Le système d'hydrogel SpaceOARMD, homologué par Santé Canada en 2016, est une option offerte aux hommes atteints d’un cancer de la prostate afin de réduire le risque de toxicité rectale induite par la radiothérapie prostatique.

Cependant, en raison de l’importante incertitude relative à la valeur thérapeutique de SpaceOARMD, l’INESSS estime que cette modalité de traitement ne devrait être offerte que dans un contexte expérimental. Davantage de données d’efficacité et d’innocuité sont requises pour soutenir l’introduction de cette technologie.

REF652

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant

Abonnement