Portrait de l'usage des opioïdes chez les personnes couvertes par le régime public d'assurance médicaments du Québec

2018-04-03 | Médicaments: Usage optimal

Notice Santécom: 111535

 

SONDAGE – Qu’avez-vous pensé :

 

Préoccupé par l’usage potentiellement inapproprié des opioïdes prescrits au Québec, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a demandé à l’INESSS de réaliser un portrait de l’usage de cette classe de médicaments chez les personnes couvertes par le régime public d’assurance médicaments (RPAM) du Québec.

L’analyse des résultats démontre que, de 2006 à 2016, la prévalence de l’usage des opioïdes (10 %)  et l’incidence cumulée des nouveaux utilisateurs d’opioïdes (7 %) étaient plutôt faibles et sont demeurés stables durant les années à l’étude. On note que :

  • la prévalence de l’usage des opioïdes en 2016, par rapport à 2006, a augmenté uniquement chez  les 55 ans ou plus. Un constat similaire a été observé chez les nouveaux utilisateurs;
  • la prévalence de l’usage de l’hydromorphone et de la morphine a augmenté de 2006 à 2016, alors que celle des principaux autres opioïdes à l’étude était stable (fentanyl et oxycodone) ou en diminution (codéine);
  • la grande majorité des nouveaux utilisateurs a fait usage d’opioïdes durant une courte durée et à une dose quotidienne moyenne faible, et ce, même chez ceux ayant obtenu une ordonnance d’opioïde à action prolongée.

Un portrait comparatif de la situation au Québec, en Ontario et en Colombie-Britannique sera rendu disponible dès qu’il sera prêt.

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant

Abonnement