Normes relatives aux traitements de reperfusion de l’infarctus aigu du myocarde avec élévation du segment ST (IAMEST) au Québec

2016-09-06 | Cardiologie et maladies neurovasculaires

Notice Santécom: 75001

L’infarctus aigu du myocarde avec élévation du segment ST (IAMEST) est une maladie grave et fréquente qui doit être traitée de toute urgence soit par une intervention coronarienne percutanée (ICP), soit par la fibrinolyse. Il existe un consensus international, entériné par plusieurs lignes directrices, qui recommande que le traitement de l’IAMEST soit amorcé dans des délais bien définis, permettant ainsi une baisse de la mortalité et de la morbidité.

Deux évaluations sur le terrain au Québec, portant sur la prise en charge de l’IAMEST, menées par l’Agence d’évaluation des technologies et des modes d’intervention en santé (AETMIS, aujourd’hui INESSS) en 2006-2007 (ÉTIAMEST-1) et en 2008-2009 (ÉTIAMEST-2) ont montré que les délais de traitement de l’IAMEST étaient généralement trop longs et dépassaient souvent et largement les limites recommandées.

Suite aux résultats d’ÉTIAMEST-1, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a publié, en octobre 2008, un Plan d’action ministériel sur le continuum de soins pour la prise en charge des patients avec IAMEST, qui faisait de l’accès au traitement de reperfusion une priorité et demandait à tous les partenaires du réseau concernés par cette problématique de se mobiliser autour de celle-ci.  Le Réseau québécois de cardiologie tertiaire (RQCT) a donc diffusé, en octobre 2009, des recommandations et un algorithme clinique relatifs au traitement des personnes atteintes d’un IAMEST.

Depuis, des changements importants relatifs à la prise en charge de l’IAMEST au Québec sont survenus. Le présent document a donc comme principal objectif d’harmoniser et d’optimiser les structures et processus de prise en charge au sein des établissements et d’assurer des soins et services de haute qualité aux patients atteints d’IAMEST en phase aiguë.

Le document présente les normes de qualité recommandées au Québec, fondées sur une revue de la littérature et un travail de consensus auprès d’un comité  d’experts. 

Il est à noter que deux documents étroitement liés à celui-ci suivront sous peu, soit : la mise à jour de la littérature qui a servi d’assise pour les normes et le rapport de la troisième évaluation terrain réalisée à l’échelle provinciale en 2013-2014 sur la prise en charge de l’infarctus aigu du myocarde avec élévation du segment ST (IAMEST).

REF453

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant

Abonnement