L’utilisation des couvertures, des vestes et autres objets lestés auprès des enfants : information, mise en garde et précautions d'usage

2012-01-12 | Déficiences physiques, intellectuelles et TSA, Jeunes et familles, Services sociaux généraux

En 2008, un jeune enfant autiste est décédé à la suite d’une utilisation inadéquate d’une couverture lestée alors qu’il fréquentait l’école. Ce décès a déclenché une enquête du coroner dont les résultats ont permis à la fois d’identifier les dangers potentiels de ces couvertures et de préciser des règles de base à respecter pour un usage sécuritaire. À la demande du coroner, le ministère de la Santé et des Services sociaux a sollicité l’Agence d’évaluation des technologies et des modes d’intervention en santé (AETMIS), devenu l'INESSS depuis, pour qu’elle effectue une synthèse des connaissances sur la sécurité et l’efficacité des couvertures lestées, et ce, pour l’ensemble des clientèles potentielles. L’évaluation a été étendue aux vestes lestées, puisqu’elles sont aussi largement utilisées au Québec.

Divers partenaires de l’Institut national d’excellence en santé et en services
sociaux (INESSS) se sont concertés pour ce projet. Trois principaux ministères
et deux ordres professionnels, particulièrement concernés par le recours aux couvertures et aux vestes lestées, se sont investis. Ces partenaires principalement actifs dans la protection des usagers, sont les suivants : le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS), le ministère de la Famille et des Aînés (MFA) ainsi que l’Ordre des ergothérapeutes du Québec (OEQ) et l’Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec (OPPQ). Au coeur des préoccupations de tous se situent les enfants. Ce condensé s’adresse à tous les parents, intervenants et professionnels concernés par l’usage de ces accessoires auprès d’enfants.

De plus, consultez la vidéo réalisée sur le sujet.

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant

Abonnement