La gestion du risque suicidaire et des comportements d’automutilation chez les jeunes hébergés en centre de réadaptation pour jeunes en difficulté d’adaptation

2019-05-10 | Jeunes et familles, Santé mentale

Notice Santécom: 119703

SONDAGE – Qu’avez-vous pensé de:

 

Les jeunes hébergés en centre de réadaptation pour jeunes en difficulté d’adaptation présentent souvent un état de vulnérabilité, étant confrontés à diverses difficultés personnelles, familiales et sociales. Parmi ces jeunes, certains présentent des manifestations suicidaires ou d’automutilation.

L’INESSS a entrepris des travaux afin de rédiger un  cadre de référence clinique ayant comme objectif de dégager des orientations cliniques sur la gestion du risque suicidaire et des comportements d’automutilation auprès de ces jeunes.

Les orientations cliniques proposées traduisent des pistes d’intervention à privilégier pouvant être utilisées par les intervenants et les gestionnaires qui travaillent au quotidien auprès des jeunes hébergés en centres de réadaptation. 

Elles sont associées à quatre principes généraux d’intervention :

  1. Engager et favoriser la collaboration active du jeune, de sa famille et des personnes significatives;
  2. Établir une alliance thérapeutique avec le jeune;
  3. Favoriser un travail d’équipe soutenu et des interventions concertées; et finalement
  4. Viser le meilleur équilibre pour répondre aux besoins de sécurité et de soutien relationnel du jeune.  

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant

Abonnement