Avis sur le Tisagenlecleucel pour le traitement du lymphome diffus à grandes cellules B récidivant ou réfractaire

2019-01-15 | Thérapies cellulaires

SONDAGE – Qu’avez-vous pensé de l’Avis

 

Le lymphome diffus à grandes cellules B (LDGCB) est une forme très agressive de lymphome non hodgkinien qui touche majoritairement les adultes.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) avait mandaté l’INESSS pour évaluer la pertinence d’offrir le tisagenlecleucel (KymriahMC) aux patients atteints de LDGCB qui ne répondent pas aux autres traitements disponibles ou qui présentent une récidive. Dans son mandat, l’INESSS a évalué l’efficacité, l’innocuité et l’efficience de cette thérapie, ainsi que l’impact budgétaire lié à son utilisation. Les aspects éthiques et organisationnels, de même que la perspective des patients et des citoyens ont également été évalués.

Malgré l’incertitude concernant la valeur thérapeutique, compte tenu du caractère très prometteur du tisagenlecleucel dans le traitement des personnes atteintes d’un LDGCB r/r, l’INESSS considère que son remboursement pourrait constituer une option juste et raisonnable dans la mesure où les orientations suivantes sont respectées :

  • Atténuation importante du fardeau économique;
  • Instauration d’un statut temporaire à ce remboursement jusqu’à ce que des données plus robustes soient disponibles (horizon temporel de trois ans);
  • Poursuite du développement de la preuve relative à la valeur thérapeutique et à l’innocuité du produit.

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant

Abonnement