Statines, hypolipémiants et diminution du risque cardiovasculaire

2017-06-26 | Médicaments: Usage optimal, Cardiologie et maladies neurovasculaires

SONDAGE – Qu’avez-vous pensé :


Novembre 2019
Calculatrice :  Prévention des maladies cardiovasculaires

À la suite des travaux sur la diminution du risque cardiovasculaire menés en 2017, l’INESSS rend maintenant disponible la Calculatrice : Prévention des risques cardiovasculaires (version anglaise aussi disponible).

Dans un souci de créer un outil répondant aux besoins des cliniciens québécois et de rencontrer les plus hauts standards en termes de décision partagée, l’INESSS a réuni un comité consultatif de cliniciens et d’experts québécois, dont une chercheure du Centre de recherche du CHU de Québec au sein de l’Axe Santé des populations et pratiques optimales en santé qui collabore aussi avec la Mayo Clinic aux États-Unis, ainsi qu’une équipe de l’École de design de l’Université Laval.

Le calcul du risque cardiovasculaire par cet outil d'aide à la décision partagée* est basé sur le seul calculateur de risque sur 10 ans validé pour la population canadienne soit Framingham. L’outil permet au professionnel de la santé de présenter au patient de façon simple et imagée les avantages et les inconvénients des interventions tels que de la modification de ses habitudes de vie ou la prise de médicaments (p.ex. une statine), sur ce risque afin de lui permettre de choisir une intervention de façon éclairée. Pour faciliter la discussion avec le patient, seules les interventions qui ont démontré des effets sur la diminution du risque cardiovasculaires y sont illustrées.

Les facteurs de risque à colliger dans cet outil sont ceux utilisés par le calculateur de Framingham alors que les effets des différentes interventions sur le risque calculé sur 10 ans sont principalement tirés des travaux de l’INESSS menés en 2017, lesquels reposent notamment sur des revues systématiques de la littérature scientifique.

Enfin, la Feuille de suivi générée par la calculatrice offre un sommaire de la conversation entre le patient et son professionnel de la santé et peut être facilement remise au patient.

NOTE : La fonctionnalité de l’outil est optimale avec le navigateur Chrome, exclusivement sur ordinateur et tablette.

Pour en savoir davantage sur les bonnes pratiques cliniques en matière de prévention, vous pouvez consulter le Guide des bonnes pratiques en prévention clinique du Ministère de la Santé et des Services sociaux.

* pour en savoir davantage, visionnez la vidéo Soutenir la décision partagée.


_______________________________________________________________

Accédez à une version imprimable des algorithmes en prévention du risque cardiovasculaire pour les patients sans conditions cliniques particulières ou avec conditions cliniques particulières.

 

_______________________________________________________________

 

Janvier 2018
L’outil clinique intitulé Feuille de suivi de mon risque cardiovasculaire est maintenant disponible. Cet outil s’ajoute à une série d’outils cliniques concernant la réduction du risque cardiovasculaire développé par l’INESSS pour les professionnels de la santé. 

Cette feuille de suivi, conçue en collaboration avec des professionnels de la santé de première ligne et un groupe de discussion de futurs utilisateurs, permet au professionnel  de la santé, une fois que celui-ci a calculé* le risque cardiovasculaire de son patient et transposé les résultats obtenus sur la feuille de suivi, d’amorcer une discussion avec lui entourant les avenues possibles afin de diminuer ce risque.

Cette feuille de suivi permet, par exemple, d’illustrer à un patient qui ne présente aucune condition particulière, son risque cardiovasculaire et la possibilité qu’il a de le diminuer par l’acquisition de saines habitudes de vie, sans nécessairement devoir recourir aux statines. Elle lui rappelle aussi les avantages de faire de nouveaux choix de santé, les objectifs qu’il s’est fixés avec l’aide de son professionnel de la santé et les actions à poser pour les atteindre. En soutien à sa motivation à changer, le patient conserve cette feuille de suivi, il peut donc y référer au besoin.


26 juin 2017
Dans le cadre de ce projet, l’usage des statines et des autres hypolipémiants a été regardé dans un contexte global de diminution du risque cardiovasculaire, une stratégie appliquée également dans les plus récentes lignes directrices. Pour avoir un effet sur ce risque, il importe de comprendre les facteurs qui influent sur la progression de l’athérosclérose à la base des maladies cardiovasculaires (MCV) et d’évaluer les stratégies qui présentent des avantages concernant les conséquences cardiovasculaires telles que infarctus, fatals ou non, les accidents vasculaires cérébraux, fatals ou non, la mortalité due aux événements cardiovasculaires et la mortalité toutes causes confondues en opposition à un résultat secondaire comme la diminution des lipoprotéines de basse densité.
À la lumière des travaux réalisés par l’INESSS et à l’instar des derniers guides de pratique clinique, l’évaluation périodique de la pertinence du traitement et le renforcement de l’adhésion au traitement, incluant la modification des habitudes de vie, sont ressortis comme des éléments d’optimisation de l’usage des statines et des autres hypolipémiants pour réduire le risque cardiovasculaire. Dans ce contexte de changement de paradigme, l’omnipraticien a en somme besoin d’être soutenu dans tout le processus de modification des habitudes de vie du patient et de prise de décision concernant la meilleure stratégie à appliquer pour diminuer le risque cardiovasculaire de ce dernier en respectant ses valeurs et préférences.
Afin de bien soutenir la première ligne, l’INESSS a développé et rend disponibles, les produits suivants :

  • l’avis Statines, hypolipémiants et la diminution du risque cardiovasculaire;
  • l’état des pratiques, Portrait de l’usage des hypolipémiants de 2010 à 2015 chez les personnes couvertes par le régime public d’assurance médicaments du Québec;
  • un outil d’aide à la décision clinique portant sur la prévention du risque cardiovasculaire pour les patients sans conditions cliniques particulières ou avec conditions cliniques particulières dans des formats dynamique et statique (imprimable);
  • des tableaux comparatifs des hypolipémiants;
  • Ma feuille de suivi pour la prévention de mon risque cardiovasculaire.

L’ensemble de ces outils découle des recommandations cliniques et de mises en œuvre tirées de l’avis Statines, hypolipémiants et diminution du risque cardiovasculaire.

AUTRES DOCUMENTS LIÉS

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant

Abonnement