Plasma sC5b-9 Assay

02-19-2024 | Biologie médicale et génomique

Une demande d’introduction d’une nouvelle analyse au Répertoire québécois et système de mesure des procédures de biologie médicale (ci-après nommé « Répertoire ») a été effectuée par le Centre hospitalier universitaire (CHU) Sainte Justine. Le mandat s’inscrit dans un contexte où le dosage du sC5b 9 plasmatique, combiné à une évaluation clinique standard, permettrait d’identifier une MAT médiée par le complément, potentiellement dans l’optique de diriger un patient vers un traitement inhibiteur du complément.

L’INESSS a effectué une revue de la documentation scientifique, une recherche de littérature grise et des consultations menées auprès de cliniciens et autres parties prenantes. La méthodologie a été déployée autour des 5 dimensions de l’énoncé de principes du cadre d’appréciation de la valeur des interventions de l’INESSS.

Les MAT regroupent des maladies hétérogènes potentiellement mortelles caractérisées par une anémie hémolytique, une thrombocytopénie et une atteinte à des organes, souvent les reins. Plusieurs étiologies existent et les MAT médiées par le complément se distinguent par un dérèglement de la voie alterne du complément. Cette pathologie est actuellement identifiée par exclusion. L’errance diagnostique impacte la prise en charge des patients et, par conséquent, retarde l’instauration d’un traitement approprié.

La revue de la littérature a permis de repérer 14 articles, dont 2 revues systématiques et 1 consensus d’experts. À la lumière de la littérature scientifique repérée et des cliniciens consultés, il s’avère que le dosage du sC5b 9 plasmatique est une analyse utile pour investiguer l’étiologie d’une MAT en présence de manifestations cliniques de cette pathologie, mais qu’à lui seul, le test ne pourrait en confirmer le diagnostic. Le dosage du sC5b 9 permet également d’optimiser la prise en charge de patients avec un traitement inhibiteur du complément.

Aucune étude évaluant l’efficience du dosage du sC5b 9 pour préciser un diagnostic de MAT médiée par le complément ni pour optimiser le traitement n’a été repérée dans la documentation scientifique. L’efficience du dosage du sC5b 9 ne peut donc pas être évaluée. L’introduction du dosage du sC5b 9 au Répertoire pourrait entrainer des coûts d’environ 92 000 $ au cours des trois premières années. Il est estimé que 1 100 tests seront effectués sur cet horizon.

Actuellement, le dosage du sC5b¬ 9 est offert hors Répertoire au CHU Sainte Justine. Dans la pratique clinique au Québec, ce dosage est déjà utilisé pour la recherche de l’étiologie d’une MAT. Cette mesure fait également partie d’un ensemble de critères pour justifier l’instauration d’un traitement inhibiteur du complément, notamment l’éculizumab. Advenant l’ajout au Répertoire de cette analyse, il serait souhaitable d’offrir les analyses en lien avec la recherche de l’étiologie d’une MAT au même endroit afin de faciliter la trajectoire de soins des patients. De plus, il est important de maintenir un temps de réponse qui concorde avec les utilisations anticipées.

À la lumière des constats dégagés à partir des cinq dimensions de valeur de son cadre d’évaluation, l’INESSS recommande au ministre d’introduire le dosage du sC5b 9 plasmatique au Répertoire. Les membres du Comité délibératif permanent– Approches diagnostiques et dépistage de l’INESSS précisent la pertinence de cette analyse dans la recherche de l’étiologie d’une MAT, ce qui aura un impact dans la prise en charge de patients atteints d’une maladie rare qui font face à un mauvais pronostic.


Nous avons besoin de votre opinion !
Sondage portant sur l’Avis
: Dosage du sC5b-9 plasmatique

REF1007

Subscribe to our newsletter now

Subscription