Utilisation pertinente des analyses pour la détection des virus respiratoires durant la saison grippale en contexte de pandémie

POSITIONS DE L’INESSS À CE JOUR

Considérant la situation actuelle de pandémie au Québec et ailleurs dans le monde, et à la lumière des informations présentées dans ce document en appui à l’algorithme élaboré visant à encadrer l’utilisation des tests d'amplification des acides nucléiques (TAAN) du SARS-CoV‑2, du virus de l’influenza A/B et du virus respiratoire syncytial (VRS) durant la saison grippale en période de pandémie de COVID‑19, l’INESSS est d’avis que :

  • Le TAAN du SARS-CoV‑2 est recommandé pour les personnes présentant des signes et symptômes de COVID‑19 ou de syndrome d’allure grippale (SAG).
  • En présence d’activité grippale, le TAAN du virus de l’influenza A/B (et du VRS si disponible) est recommandé pour :
    • les personnes hospitalisées ou vivant en milieux de vie collectifs, qu’ils soient clos ou ouverts;
    • les personnes à risque de complications de l’influenza telles que définies par le Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ);
    • les enfants de moins de 2 ans;
    • les personnes vivant sous le même toit qu’une personne à risque de complication (ou qui prennent soin d’une telle personne à domicile).
  • Les TAAN ciblés en duplex ou triplex permettant de détecter les virus de l’influenza A/B ainsi que le VRS (si disponible) doivent être privilégiés aux TAAN multiplex (8 cibles et plus et pouvant inclure le SARS-CoV‑2).
  • L’utilisation des TAAN ciblés en duplex ou triplex comprenant les virus de l’influenza A/B ainsi que le VRS (si disponible) auquel le SARS-CoV‑2 a été ajouté peuvent aussi être envisagés selon leur disponibilité régionale.
  • Le TAAN multiplex respiratoire (8 cibles et plus), même s’il comprend le SARS-CoV‑2, doit être réservé aux patients dont la prise en charge, le pronostic ou l’intention de traitement est susceptible d’être modifié par les résultats du test.

Subscribe to our newsletter now

Subscription