Utilisation pertinente des analyses pour la détection des virus respiratoires durant la saison grippale en contexte de pandémie

POSITIONS DE L’INESSS À CE JOUR

Considérant la situation actuelle de pandémie au Québec et ailleurs dans le monde, et à la lumière des informations présentées dans ce document en appui à l’algorithme élaboré visant à encadrer l’utilisation des tests d'amplification des acides nucléiques (TAAN) du SARS-CoV‑2, du virus de l’influenza A/B et du virus respiratoire syncytial (VRS) durant la saison grippale en période de pandémie de COVID‑19, l’INESSS est d’avis que :

  • Le TAAN du SARS-CoV‑2 est recommandé pour les personnes présentant des signes et symptômes de COVID‑19 ou de syndrome d’allure grippale (SAG).
  • En présence d’activité grippale, le TAAN du virus de l’influenza A/B (et du VRS si disponible) est recommandé pour :
    • les personnes hospitalisées ou vivant en milieux de vie collectifs, qu’ils soient clos ou ouverts;
    • les personnes à risque de complications de l’influenza telles que définies par le Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ);
    • les enfants de moins de 2 ans;
    • les personnes vivant sous le même toit qu’une personne à risque de complication (ou qui prennent soin d’une telle personne à domicile).
  • Les TAAN ciblés en duplex ou triplex permettant de détecter les virus de l’influenza A/B ainsi que le VRS (si disponible) doivent être privilégiés aux TAAN multiplex (8 cibles et plus et pouvant inclure le SARS-CoV‑2).
  • L’utilisation des TAAN ciblés en duplex ou triplex comprenant les virus de l’influenza A/B ainsi que le VRS (si disponible) auquel le SARS-CoV‑2 a été ajouté peuvent aussi être envisagés selon leur disponibilité régionale.
  • Le TAAN multiplex respiratoire (8 cibles et plus), même s’il comprend le SARS-CoV‑2, doit être réservé aux patients dont la prise en charge, le pronostic ou l’intention de traitement est susceptible d’être modifié par les résultats du test.

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant

Abonnement