Tests sérologiques

CONSTATS DE L’INESSS (28-04-2020)

Considérant la situation actuelle de pandémie au Québec et ailleurs dans le monde, et en se référant aux informations présentées dans cet état des connaissances sur le diagnostic sérologique de la COVID-19, l’INESSS dégage les constats suivants :

Disponibilité et qualité des évidences

À ce jour, les données scientifiques disponibles sur la contribution diagnostique des tests sérologiques dans le contexte de la pandémie actuelle de COVID-19 sont limitées.

Plusieurs études, majoritairement réalisées en Chine, sont en prépublication et toujours en attente d’une révision par les pairs. De par son caractère incomplet, cette littérature doit donc être considérée avec une extrême prudence et faire l’objet d’une mise à jour en continu.  

Volet diagnostic 

Les tests sérologiques utilisés comme seule épreuve diagnostique ne permettent pas d’exclure la COVID-19, notamment dans la première semaine suivant l’apparition de symptômes compatibles. Dans certaines situations bien précises, quelques études suggèrent que les tests sérologiques pourraient amener une information diagnostique complémentaire aux tests moléculaires par RT-PCR, méthode de choix pour mettre en évidence la présence du virus SARS-CoV-2.

Volet séroprotection 

Le concept voulant que les personnes rétablies de la COVID-19 présentent une immunité suffisante pour contrer une nouvelle attaque du virus, notamment chez les travailleurs de la santé, est théorique. Bien que démontrée pour d’autres coronavirus, aucune preuve montrant l’importance et la durée de cette immunité protectrice n’est encore disponible chez l’humain.

Volet séroprévalence 

À l’échelle internationale, les experts de santé publique s’entendent sur le fait que des tests sérologiques validés et spécifiques au nouveau coronavirus sont nécessaires pour soutenir des études de séroprévalence populationnelle. En effet, des études sérologiques réalisées dans la population québécoise permettraient d’apprécier la prévalence des infections asymptomatiques, le nombre réel d’individus exposés au virus et l’influence de certaines caractéristiques comme l’âge, le sexe, les comorbidités, la région, etc. 

Volet analyses disponibles 

Le nombre de trousses commerciales disponibles dans le monde augmente chaque semaine. Actuellement aucune trousse sérologique spécifique au SARS-CoV-2 n’est encore homologuée comme instrument diagnostique par Santé Canada. Les organisations qui règlementent la disponibilité des tests sérologiques rappellent que la validation devrait inclure des données de concordance clinique, de réactivité croisée et de neutralisation. Une trousse de la compagnie Cellex a été approuvée en urgence par la FDA le 1er avril 2020.

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant

Abonnement